l’eau vague abonde

Pendant ce temps, l’eau vague abonde

installation de kakemonos et objets -textile, l’Autre Café, La Roche qui Boit, Saint Laurent de Terregatte (50), août 2022


Dans le grand bain de la vie, ils aimeraient bien plonger
Mais ici, l’eau (en) douce a filé vers la mer,
Où pullulent les méduses.
Vague à l’âme de la Roche. Alors buvons.




Tel un impromptu estival, création et installation de kakemonos et objets-textile à l’Autre Café, café-brocante en bord de la Sélune, une des rivières de la baie du mont Saint Michel.

Le fil conducteur de création fût : La destruction d’un barrage de retenue vieux d’un siècle. Le lit de la rivière, entre les lieux-dits du Bel Orient et de la Roche qui boit, se retrouve réduit à filet d’eau, invisible entre les berges de vase sombre. Désappointement et frustration chez les pêcheurs, kayakeurs, randonneurs… face à ce paysage dont l’eau douce semble avoir disparu… En aval, coté mer, en baie du Mont, les plastiques et les méduses échouées sont toujours plus nombreux, signaux inconfortables de la pollution et de la gélification insidieuse des océans…



impressions issues de matrices lino : kakemonos draps hospitaliers doublés, coton, largeur 39 cm longueur moyenne 263 cm, quelques rehauts fils couleur, nageurs et leur bouée en coton, molletonnés, en moyenne 38 x 71 cm.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s